ICHTYONYMIE BRETONNE Atlas linguistique de la faune marine de Bretagne

Actinia fragacea (Tugwell, 1856) anémone fraise

Parmi les nombreuses espèces d’anémones de mer qui peuplent les eaux bretonnes, les plus remarquables et les plus connues sont : Actinia equina (Linnaeus, 1758), Actinia fragacea (Tugwell, 1856), Anemonia viridis (Forsskal, 1775), Bunodactis verrucosa (Pennant, 1777) et Urticina felina (Linnaeus, 1761). Elles appartiennent toutes les cinq à la famille des Actinidae.
L’anémone fraise, Actinia fragacea, est très commune sur les rochers et dans les crevasses en zone intertidale. Elle se fixe au substrat grâce à un disque adhésif mais a la possibilité de se déplacer en rampant sur la roche ou en se décollant si les conditions de vie deviennent défavorables. A. fragacea vit aussi bien dans les milieux exposés aux vagues et à la houle que dans les milieux abrités. Elle se rencontre un peu plus bas qu’A. equina et s’observe surtout lors des basses mers de vives eaux.
Actinia fragacea présente une colonne rouge ponctuée de nombreuses taches jaune-vert. Elle devient plus grande que l’anémone commune et peut atteindre 80 mm de hauteur.
L’anémone fraise a une distribution beaucoup plus restreinte que l’anémone commune : elle reste limitée aux côtes atlantiques françaises et à celles des îles Britanniques.


logos des partenaires