ICHTYONYMIE BRETONNE Atlas linguistique de la faune marine de Bretagne

Mugil cephalus (Linné, 1758) mulet à double paupière

Le mulet à double paupière appartient à la famille des Mugilidés. C’est la plus grande espèce de mulet européen et peut atteindre une taille de 1.20 m et un poids de 8 kg. Elle se reconnaît à sa lèvre supérieure mince et à l’existence d’une paupière adipeuse développée à fente verticale elliptique. C’est d’ailleurs à ce caractère qu’elle doit son nom vernaculaire français.
Espèce commune en Méditerranée, elle vit également en océan Atlantique depuis la zone tropicale jusqu’au du golfe de Gascogne.
Mugil cephalus est une espèce omnivore. Elle est pêchée au chalut pélagique, à la senne ou au filet. Les mulets sont des poissons pélagiques côtiers qui vivent dans les baies, les ports, les estuaires et même les fleuves. Ils sont grégaires et forment de petits bancs constitués d’individus de même taille.

Remarque :Les mulets appartiennent à la famille des Mugilidés. Six espèces fréquentent les eaux européennes et cinq d’entre elles sont susceptibles d’être pêchées sur les côtes bretonnes. Trois de ces espèces ont un nom vernaculaire en breton, ce sont : Mugil cephalus appelé mulet à paupière double (meill pevar lagad), Liza aurata et Liza saliens appelés en français mulet doré et mulet sauteur et regroupés sous le nom breton de lamner.


Ils ont un corps fuselé recouvert de grandes écailles adhérentes. Le dos est de couleur gris-plomb, le ventre est argenté. Leur tête est massive et aplatie sur le dessus. Ils ont une bouche petite et des yeux écartés. Leurs nageoires pelviennes sont en position thoracique et leurs deux nageoires dorsales sont courtes et largement séparées l’une de l’autre.


logos des partenaires